Nautic, salon nautique de Paris

Le Nautic maintient le cap de la transition écologique et solidaire

La filière nautique française est engagée dans sa transition écologique depuis plusieurs années. Les défis sont encore nombreux mais les acteurs sont impliqués que ce soit individuellement par le développement de produits et services innovants mais aussi à travers des démarches collectives comme la filière dite REP (à responsabilité élargie des producteurs) de déconstruction des bateaux de plaisance ou de traitement des feux de détresse périmés.

Chaque année, le salon nautique de Paris est la vitrine de ces évolutions et l’occasion pour les visiteurs de les découvrir et d’aller à la rencontre des acteurs du changement. Ce sera encore le cas cette année (zone électrique, espace innovations, présence des éco-organismes, etc.).

Au-delà de cette dynamique, le salon nautique de Paris a souhaité, lui aussi, s’engager en 2019 dans une véritable démarche éco-responsable, placée sous le label Cap Bleu, afin de réduire son impact environnemental.

En 2021, nous maintenons ce cap, et poursuivons nos actions pour la transition écologique du salon, à travers plusieurs axes :

 

La revalorisation et le réemploi des matériaux 

  • 25 000 m2 de moquettes et 450 m3 d’emballages de protection des bateaux seront revalorisés à l’issue du salon ;
  • Les matériaux employés pour les cloisons, le mobilier et les ponts lumières des espaces communs sont réutilisables.

 

Une meilleure gestion des déchets 

  • Des zones de tri pour les exposants pendant le montage et le démontage sont mises en place ;
  • 20 points de collecte avec bacs de tri sont proposés aux visiteurs au sein du salon.

 

Une réduction de la consommation énergétique

  • La flotte de véhicules mise à disposition par Volvo, partenaire officiel du salon, est 100 % hybride cette année ;
  • La consommation d’énergie est réduite cette année par un nouveau système d’éclairage et de ventilation des halls.

 

Des efforts sur les supports de communication

  • Les supports papier diminuent (suppression du magazine Nautic News) ;
  • Les 15000 badges (exposants, VIP…) seront collectés à la fin du salon en vue de leur revalorisation ;
  • Le guide dédié aux exposants contient des conseils pour réduire l’impact de leur participation au salon.

 

L’implication des événements du Nautic

  • La transition écologique est un critère prioritaire de sélection pour le concours d’innovation nautique.

 


Les deux éco-organismes de la filière nautique sont présents sur le Salon

L’APER et l’APER-PYRO sont les deux éco-organismes créés par la Fédération des Industries Nautiques pour gérer, respectivement, la fin de vie des bateaux de plaisance et le traitement des déchets pyrotechniques périmés. Ils seront présents cette année au Nautic, hall 1, stand C 42 pour sensibiliser les visiteurs et leur présenter leurs solutions éco-responsables.
 
x

Informations Covid-19 :