Nautic, salon nautique de Paris

Les meilleurs films inspirés par l’univers nautique sont au Nautic 2017 !

Chaque jour un thème différent est à l’honneur dans la salle de cinéma !

 

Samedi 2 décembre 2017

 

The Accord (Tributaries Digital Cinema – USA - 2016 - 20min)

Version originale sous-titrée en français

Image credits: © The Accord film / Tributaries Digital Cinema.

Le quotidien d'un surfeur en Islande n'a rien d'équivalent ailleurs dans le monde. C'est un endroit rude. Pas de surf shops, pas de guides de voyage, et pas de webcams. Mais le pire, c'est ce vent de l'Atlantique nord auquel tout surfeur islandais doit se confronter. 

Heidar Logi est le premier et unique surfeur professionnel islandais. C'est lui que l'on suit au cours d'un voyage qui décoiffe mettant en scène les paysages grandioses, le surfeur en quête de vagues et le vent sans pitié. Un film dont l'originalité a été récompensée à de multiples reprises.

Grand prix au concours international de films courts du Brest Surf Film Festival 2017

Un film de RC Cone

>> Voir le trailer

 

The Tempest (Australie – 2016 – 6 min)

Pas un mot. Simplement un piano − Jeux d'eau de Maurice Ravel − et Stephanie Gilmore qui toute de grâce et d'élégance, dans une fluidité du geste, aérienne, fait corps avec l'élément, danse avec la vague. Comme une évidence.

Coup de cœur du jury au concours international de films courts du Brest Surf Film Festival 2017.

Un film de Jon Frank

 

Bruce Gold - The Last of the great surfing hippies (Norvège – 2016 – 9 min)

Version originale sous-titrée en français

Bruce Gold parvient à survivre depuis une cinquantaine d’années à Jeffreys Bay en Afrique du Sud sans travailler. Il fait partie des survivants de cette génération de surfeurs qui ont dédié leur vie entière à glisser sur les vagues et seulement cela.

Mention spéciale au concours international de films courts du Brest Surf Film Festival 2017

Un film de Anders Melchior

 

Las Olas (Australie – 2016 – 43 min)

Version originale en espagnol sous-titrée en anglais

Las Olas explore ce que signifie être un surfeur. En suivant six histoires de surfeurs locaux, c'est un voyage à travers l'Amérique centrale que nous propose le réalisateur Joel Sharpe à l'écoute de la simple joie de surfer. On glisse sur une vague, et les vies, et les paysages changent. Surfer, est-ce seulement un sport ?

Sélection officielle Brest Surf Film Festival 2017 ; Spirit of Surfing Award - Bells Beach Film Festival 2017 ; Best Film - Portuguese Surf Film Festival 2016

Un film de Joel Sharpe

>> Voir le trailer

 

El Niño (Espagne – 2016 - 32 min)

Version originale en espagnol sous-titrée en anglais

Quand deux gars solides, Axi Muniain du Pays Basque et Jérôme Sahyoun du Maroc, font équipe pour tenter de découvrir de nouveaux horizons et accomplir de nouveaux défis dans les plus grosses vagues de la planète, ils ne connaissent plus de limites. Durant l'hiver 2015-2016, Jerôme Sahyoun et Axi Muniain ont voyagé de Mavericks à Todos Santos en passant par Jaws.

Un film de Javier Goya

>> Voir le trailer

 

 

Dimanche 3 décembre 2017

 

Chapter One (8 min)

Offshore Film Festival

Pratiquant ou novice, cet extrait de Chapter One vous donnera à coup sûr la passion du kitesurf ! Un concentré d'adrénaline sur l'une des plus belles vagues de la planète : Cloudbreak aux Îles Fidji. Des conditions sublimes magnifiées par des légendes de la discipline telles que Pete Cabrinha, Robby Naish et Keahi de Aboitiz !

Un film de Bob Van De Gronde

 

The Fisherman's son (27 min)

Offshore Film Festival

Un documentaire extraordinaire sur le surfer chilien Ramon Navarro, de son apprentissage du sport, à son combat pour l'environnement de son pays, en passant par ses exploits sur les plus grosses vagues du monde. Bien plus qu'un film de surf, "The Fisherman's Son" est une ode au dépassement de soi et à l'engagement civique.

Un film de Chris Malloy

 

 

North of the sun (46 min)

Offshore Film Festival

Un documentaire incontournable sur l'aventure de 2 surfeurs, Inge Wegge et Jorn Ranum, qui ont décidé de vivre 9 mois sur une île inhabitée de l’Arctique au large de la côte nord de la Norvège. Leur première mission consiste à construire un abri à l'aide de matériaux récupérés sur la plage, afin de pouvoir se protéger lors des longues nuits d'hiver... Leur motivation ? Profiter sur cette île d’un spot de surf unique au monde ! Dans une baie secrète, ils savourent ses vagues sublimes au milieu des montagnes enneigées, dans le froid et la pénombre de l’hiver norvégien : grandiose.

Un film de Inge Wegge et Jørn Nyseth Ranum

 

Arnaud de Rosnay, au-delà du défi (51 min)

TREK

Photographe, inventeur et aventurier controversé, Arnaud de Rosnay, l’aristocrate des océans, avait compris vingt ans avant tout le monde l’extraordinaire développement des sports de glisse. Disparu en mer de Chine en 1984 alors qu’il tentait de traverser le détroit de Formose en planche à voile, il a eu mille vies avant de perdre la sienne à 38 ans. Qu’est-ce qui poussait Arnaud de Rosnay, chevalier des temps modernes à affronter ces monstres liquides ? Le documentaire revient sur le mythe de cette icône avec des interviews de ses proches et de grands sportifs.

Un film de Marjory DEJARDIN et une coproduction de AB PRODUCTIONS, SEPTEMBRE PRODUCTIONS, BRUNO LEDOUX HOLDING MEDIA

 

Lundi 4 décembre 2017

 

The Weekend Sailor (50 min)

Offshore Film Festival

Le film « The Weekend Sailor » raconte l’histoire d’un homme d’exception : Ramon Carlin. C’est à l’âge de 50 ans que germe en lui une idée improbable, celle de rejoindre le départ de la première course autour du monde avec sa famille : la fameuse Whitbread (désormais Volvo Ocean Race). Une aventure fantastique qui va emmener cet équipage des 40èmes rugissants jusqu'au Cap Horn, et qui restera gravée dans les annales de la course au large !

Un film de Bernard Arsuaga

 

En Équilibre sur l’Océan (Production : Carole Dechantre / Vertiges Prod – Ilustrations :  Guillaume De Bats – 70 min)

Vertiges Prod

 « En Équilibre sur l’Océan » relate avec authenticité et sensibilité le pari fou du navigateur Yvan Bourgnon : accomplir le premier tour du monde en solitaire, sur un catamaran de sport sans habitacle, une embarcation de la taille d’un voilier de plage. 220 jours en mer et 55 000km parcourus, sans possibilité de se mettre à l’abri des éléments. Seul avec sa caméra, il traverse un naufrage, des tempêtes, les pirates, des doutes, le froid, la canicule, mais aussi d’innombrables moments de bonheur, de ténacité, de plénitude et de réussite. Une immersion dans une aventure longue et difficile qu’Yvan Bourgnon, tel un artiste, rend accessible, confortable, presque poétique.

Au-delà du récit de cet exceptionnel exploit sportif, le documentaire souligne la préoccupante question de la pollution des mers, qui incite aujourd’hui Yvan Bourgnon à s’engager pour la sauvegarde des océans avec son projet The Sea Cleaners.

Un film de Sébastien Devrient

 

 

Mardi 5 décembre 2017

 

Le peuple des orques (IFFWater Production – OSF - 2015 – 40 min)

Tourné dans les décors majestueux de l’archipel des Lofotens, en Norvège, le film tend à apporter un élément de réponse en ce qui concerne le concept de « peuple » attribué aux mammifères marins. Sous l’étendue d’eau sombre des fjords norvégiens il y a un véritable univers où vivent des familles d’orques avec leurs langages, leurs relations, leurs cultures. Des êtres sensibles, curieux, majestueux.

Un film de Lucas Bélonie & Thierry Simon

 

Frères d’océan (Bande originale - 2017 - 25 min)

Il était une fois deux frères amoureux de l’océan. Jérome et Laurent Sayhoun. Jérome est un surfer de l’extrême. Sur l’eau la plus cristalline bleu émeraude, avec des ailes à ses talons, il joue dans la gueule ouverte des monstres. Sur la côte marocaine, il parcourt des milliers de kilomètres sur des pistes improbables à la recherche des vagues. Il aime aussi surfer seul, loin du monde, dans ce qui ressemble à un paradis terrestre du côté de l’Indonésie et de Tahiti.

Laurent son ainé, est passionné par le marlin. Chaque été, à Mohamedia il part à la chasse de ce prédateur. Il a pour but de capturer, de marquer et de relâcher le marlin blanc et bleu dans l’Atlantique. Cette pêche sportive, extrême et particulière permet d’étudier les migrations du marlin et leur rôle dans l’écosystème.

Un film de Fred BERHO

 

Les chants de la mer (Universcience - 2017 - 20 min)

Chaque année, de juin à septembre, des centaines de baleines à bosse migrent depuis l'Antarctique vers Madagascar pour s'accoupler et mettre bas. Elles se retrouvent en très grand nombre dans les eaux chaudes et peu profondes du canal de Sainte-Marie, une zone de 30 kilomètres de large et 100 kilomètres de long, située entre l’île Sainte-Marie et Madagascar.

Une situation exceptionnelle, où les scientifiques peuvent à la fois observer les baleines, leur poser des balises et les écouter. Leurs chants sont constitués de motifs sonores qui se répètent au cours du temps. Mais comment sont-ils produits, et quelles informations transmettent-ils ?... Peut-on parler de langage ou de musique ?... Partons à la découverte de l’univers sonore des baleines à bosse.

Un film de Antonio Fischetti

 

Mercredi 6 décembre 2017

 

Lost In The Swell – Le Paradis Perdu (78 min)

Cette fois, le trio breton de Lost in the Swell a mis la barre très haut : traverser en autonomie, à vélo par la plage, la partie nord du bassin du Congo. Un « Eden », selon le magazine National Geographic, qui abrite une biodiversité des plus denses… et des plus dangereuses ! Une aventure exceptionnelle vécue dans la bonne humeur, toujours !

Un film de Ronan GLADU

>> Voir le trailer

 

Maewan Freeride aux Kourilles (Riddim Productions - 52 min)

Ce film retrace l’aventure exceptionnelle de skieurs et snowboardeurs français qui vont relier à la voile le Japon depuis la Russie. D’île en île, ils vont être les premiers à tenter de gravir et skier les pentes des volcans qui forment l’archipel des Kouriles.

Un film de Bertrand DELAPIERRE

>> Voir le trailer

 

Les Eaux Blanches (MC4 / Wearehungry - 53 min)

«Pourquoi on saute des chutes ? Pourquoi on descend des rivières ? Pourquoi on fait du kayak ? Pourquoi ? Peut-être pour quitter son petit confort, le temps d’un voyage. Pour dormir entassé sous une bâche. Se laver dans l’eau gelée. Vivre ensemble dehors pendant 3 semaines. Contempler des couchers de soleil qui n’en finissent pas. Passer ses journées sur la rivière et pagayer, pagayer… »

Un film de Hugo CLOUZEAU

>> Voir le trailer

 

Antartica : sur les traces de l’empereur (52 min)

Vincent Munier et Laurent Ballesta, deux des plus grands photographes naturalistes de leur génération, sont en Antarctique aux côtés du réalisateur oscarisé Luc Jacquet pour Wild-Touch Expeditions – Antarctica! afin de mesurer l’impact du bouleversement climatique sur les régions polaires et d’attirer l’attention du grand public.

Un film de Jérôme Bouvier

>> Voir le trailer

 

Jeudi 7 décembre 2017

 

Expédition OceanoScientific 2016-2017 (27 min)

OceanoScientific

Ce film retrace avec émotion les 152 jours de la campagne océanographique menée en solo par Yvan Griboval, 60 ans, sur un petit voilier de performance de 16 mètres  sous les trois grands caps continentaux : Bonne-Espérance, Leeuwin et Cap Horn. Dans ces contrées hostiles il a collecté automatiquement et a transmis par satellite de précieuses données à l’interface océan - atmosphère au profit de la communauté scientifique internationale, afin de mieux appréhender les causes et les conséquences du changement climatique, en collaboration avec les instituts : Ifremer, Météo-France, LOCEAN (UPMC / CNRS) et Mercator Océan.

Cette expédition réussie dans des zones peu ou pas explorées est une première mondiale. Elle a été parrainée par la Commission Océanographique Intergouvernementale de l'UNESCO avec le soutien de S.A.S. le Prince Souverain Albert II de Monaco et grâce aux mécènes de l’association OceanoScientific.

Un film de Yvan Griboval

 

Corail, coeur de l'océan (26 min)

Le récif de Tubbataha, atoll corallien en plein cœur de la mer de Sulu aux Philippines, est classé au patrimoine mondial de l’Humanité de l’Unesco. En avril 2016, une Expédition de l'Institut océanographique, conduite par S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, a permis d'approcher les espèces remarquables qui peuplent cet atoll protégé. Deux tortues marines ont notamment été équipées de balises Argos, pour la première fois dans cette partie du monde, dans le cadre du programme de sensibilisation sur les tortues marines initié par l’Institut Océanographique fin 2015. L’objectif était également de témoigner et diffuser les enseignements de ce déplacement, notamment auprès des jeunes : c’est l’objectif de ce documentaire de 26 minutes, Corail, Cœur de l’océan.

 

Programmation complète à venir.

 

Vendredi 8 décembre 2017

Programmation détaillée à venir

 

samedi 9 décembre 2017

 

ANDORJA, Les défis d’un pêcheur (52 min)

Chasse & Pêche

La pêche sportive entraîne des passionnés aux quatre coins du globe, à la recherche de grands espaces, l’occasion de se lancer des défis. Une aventure qu’un pêcheur va justement nous faire partager. Notre pêcheur va essayer de relever quatre défis en six jours, pêcher : un requin du Groenland, une morue de plus de 15 kilos, un flétan de plus de 20 kilos, un lieu noir de plus de 8 kilos.

Un film de de Stéphane FROGEAIS

 

WAWATA TOPU (Espagne - 2013 - 32 min ) 

Festival International de Films Pêcheurs du Monde de Lorient

Les Wawata Topu sont des femmes plongeuses qui pratiquent depuis 4 générations, la pêche sous marine dans les eaux du village d'Adara, situé dans l'île d'Atauro (Timor Oriental).En s'efforçant de gagner leur vie par cette activité, elles apportent une contribution essentielle à l'économie des ménages et à la communauté de pêcheurs du village.

Un film de David Palazon et Enrique Alonso

 

LES BALEINES DE BEQUIA (France - 2015- 22 min)

Festival International de Films Pêcheurs du Monde de Lorient

Bequia est une île située au cœur des Grenadines dans les Caraïbes qui possède une tradition séculaire forte : la pratique de la chasse à la baleine au harpon. Mais aujourd'hui cette tradition divise ses habitants. D'un côté, ceux qui malgré les règles de pêche de plus en plus restrictives continuent à la pratiquer et de l'autre, ceux qui prônent le respect de l'espèce.

Un film dVéronique Veber

 

SALE TEMPS POUR LE CHALU (France - 2015 - 26 min)

Festival International de Films Pêcheurs du Monde de Lorient

Le Pax dei, chalutier de Boulogne-sur-Mer, pêche au chalut au Pas de Calais. Le trafic y est le plus important au monde. Les réalisateurs embarqués veulent comprendre la vie des marins et les enjeux entre rentabilité économique et réglementation qui protège la ressource. Le rythme du travail est usant et les contraintes croissantes. Comment être sur ses gardes 24h sur 24, ne plus pêcher le bar durant six mois, rapporter aux ports tous les poissons pêchés ? Cette accumulation de normes ne signe-t-elle pas la mort d’un métier ?

Un film de Erwan Le Guillermic et David Morvan

 

PUNTA ABREOJOS, UNE COMMUNAUTÉ EXEMPLAIRE (Production : France Télévisions / Magazine Thalassa - 2013 - 26 min)

Festival International de Films Pêcheurs du Monde de Lorient

Dans le village de Punta Abreojos, en basse Californie, les pêcheurs affrontent tous les risques de la mer pour ramener des langoustes et des ormeaux. Grâce à la création d'une coopérative en 1948 qui a obtenu un certificat international de pêche durable, leurs produits sont écoulés en Asie où les cours ne cessent de grimper.. Aujourd’hui les 144 pêcheurs font vivre près de 1000 habitants en harmonie sociale et écologique.

Un film de Stéphanie Brabant

 

Pêche de la truite à la mouche et au leurre sur la Loire (17 min)

Pêche TV

Xavier continue sa visite halieutique de la Haute-Loire. Après avoir pêché le cristivomer en vertical et le chevesne à « l’arbalète », il part pêcher à la mouche et au leurre à proximité du tout premier château de la Loire, à Arlempdes. Dans ce beau paysage, soleil et grand vent se sont donné rendez-vous, ce qui n'est jamais top pour la pêche à la mouche, mais avec de bons pêcheurs, on voit toujours du poisson !

 

Dimanche 10 décembre 2017

  • Sélection spéciale

- The Accord (voir Samedi 2 Décembre)

- En Équilibre sur l’Océan (voir Lundi 4 Décembre) : le navigateur Yvan Bourgnon sera présent à la fin de la projection pour une séance de questions / réponses avec le public.

- Film de l'Année de la Voile 2017 de la FFV